Wednesday, October 19, 2016

Essai du logiciel de lexicométrie Voyant

                J’ai analysé l'article de revue intitulé Le rituel du bain au Japon, écrit par Joëlle Nouhet.
                La première chose que j’ai faite a donc été de choisir un article pertinent provenant du site de publications de revues Cairn
. J’ai ensuite copié-collé l’adresse URL de cet article dans la barre d’entrée de Voyant, et le logiciel a automatiquement détecté le texte choisi et trouvé les termes qui y sont le plus souvent utilisés. On peut cependant noter qu’il est possible de directement copier-coller un texte dans la barre d’entrée, ou encore télécharger un document directement depuis son ordinateur. Voilà qui est bien pratique et il n’y a aucun besoin de s’enregistrer ou de télécharger l’outil pour l’utiliser.
                Les informations apportées grâce à l’onglet Résumé du logiciel m’apprennent que cet article contient 1 document, 6,616 mots et 2,251 formes verbales uniques, et que les mots les plus fréquemment utilisés par son auteur sont : bain (70 fois); japon (37 fois); l'on (26 fois); japonais (25 fois); mère (22 fois)
                De plus, les mots-clés apparus me laissent supposer que le thème de cet article est en rapport avec les rituels autour de l’eau au Japon, et plus particulièrement du bain. Jusque-là rien d’étonnant puisque le titre de l’article résume bien cela, mais lorsque j’approfondis mes recherches grâce à la barre Termes, je me rends compte que cet article traite aussi sûrement des relations familiales autour de ce rituel du bain, de son origine historique et aussi des religions ayant un rapport avec ce rituel. Ainsi, je peux me faire une idée générale de ce dont va parler l’article, et je peux désormais savoir s’il est susceptible de contenir des informations qui m’intéresseront.
                Aussi, l’onglet Documents me montre qu’un seul document compose mon corpus, qui est bien évidemment l’article en lui-même.
                L’onglet Contextes montre les différents contextes dans lesquels sont utilisés chaque mot-clé, et on peut donc utiliser cette fonction pour étudier plus précisément l’usage des termes dans des contextes variés. D’ailleurs si je clique sur un contexte, je suis directement renvoyée à la position du mot-clé auquel il se rapporte (qui est précisé dans la colonne du centre) dans le texte. Ce qui est pratique si seul un mot-clé en particulier nous intéresse et que l’on souhaite accéder rapidement à tous ses emplois dans le texte sans avoir à lire tout l’article.
                J’ai aussi pu tester la fonction d’exportation de ce logiciel et j’ai donc exporté une image du nuage de mots apparu pour mon texte en cliquant sur une petite icône en haut à droite représentant une flèche sortant d’un carré. Voici l’image que j’ai pu enregistrer : 


                J’ai également pu observer que l’on peut aussi exporter des ressources bibliographiques, des images du graphique présenté et bien d’autres choses encore.
                L’onglet Liens m’a aussi permis d’observer les différentes connexions établies entre les termes les plus fréquemment utilisés en fonction de leur proximité dans le texte, et j’ai pu notamment noter que les mots-clés apparaissent en bleu et les termes qui leur sont proches, en orange. Aussi, si on survole ces mots-clés, leur fréquence d’apparition dans le corpus s’affiche. Cet outil peut éventuellement nous offrir une autre idée, par le biais de liens entre les mots, des différents thèmes abordés dans le texte et comment ils ont pu être traité par l’auteur.




1 comment:

  1. Wow!!! I am always Looking for details tarot. This one really right website. Thanks for your sharing.

    ReplyDelete